39830_133328136709763_100000977313991_156587_6829679_n

Au paradis, KO

Une maman nous appelle car son bébé de 15 jours demande à téter toutes les heures depuis 3 ou 4 jours. Pour cette maman c'est le 4 ème allaitement mais elle ne souvient pas avoir déjà été confrontée à cette situation. La petite est née à 36 semaines et 6 jours, avec un poids de 2k460. A 13 jours il lui manquait 60 grammes pour revenir à ce poids de naissance. Les couches sont bien mouillées et le bébé a plusieurs petites selles chaque jour. Cependant ces selles sont plutôt verdâtres. Le problème pour cette maman est donc que sa fille s'est mise à téter fréquemment alors que jusque là elle tétait beaucoup moins souvent mais bien plus longuement. Actuellement donc elle tète entre 5 et 10 minutes puis s'endort. Elle se réveille ensuite ¾ d’heure après et la maman lui donne l’autre sein. La maman se demande si cette demande fréquente est normale. Elle est un peu désarçonnée par cet allaitement, d’autant plus que sa fille est née en avance, et qu’elle est toute petite contrairement à ses aînés qui sont nés à terme et plutôt costauds.

Compte tenu du fait que le bébé amorce à peine la reprise de son poids de naissance, ces tétées fréquentes correspondent certainement à des besoins nutritifs accrus. Si la maman continue à proposer le sein aussi souvent que nécessaire pour le bébé comme elle le fait depuis quelques jours, cette poussée de croissance devrait rapidement se calmer. Mais la maman se demande pourquoi la durée des tétées s’est raccourcie. On peut supposer que parce que la petite tète plus souvent, elle n’a pas besoin de téter aussi longtemps. Quoiqu’il en soit, la maman peut faire confiance à son bébé sur la durée de la tétée car il sait ce qu’il lui faut. Le seul bémol dans cette situation c’est le fait que les selles soient verdâtres. Le fait que la maman change de sein chaque heure en est peut-être la cause : le bébé prendrait trop de lactose qui est présent en début de tétée. Elle explique qu’elle change de sein sinon l’autre est un peu tendu. Je lui suggère d’essayer malgré tout de donner le même sein pendant 2 heures. En 24h le rythme aura changé et le sein non tété se sera adapté. Ainsi le bébé bénéficiera de davantage de lait riche en lipides, ce qui aura comme conséquence d’assurer une bonne prise poids et d’éviter d’éventuelles coliques causées parfois par trop de lactose. Bien entendu, si le bébé venait à s’énerver sur ce sein déjà téter 1 heure auparavant, la maman proposera l’autre sein.  L'allaitement maternel repose sur l'adaptation à la demande grâce à l'observation des besoins du bébé.

Enfin, la maman aborde le domaine du sommeil de nuit : elle se demande s’il est nuisible de dormir avec sa fille, et si elle pourra la mettre dans sa chambre facilement quand elle la sèvrera.  A cette question on ne peut que répondre qu'il n'est pas du tout nuisible de dormir avec son bébé si les précaution liées au sommeil partagé son respectées. La crainte de cette maman repose en fait sur sa propre expérience étant enfant... Le mode de couchage de l'enfant est un choix personnel des parents. En ce qui concerne le sommeil partagé, il apporte une sécurité affective bienvenue tant qu'il respecte l'enfant. En tout cas lorsqu'on allaite son bébé et que l'on a 3 autres enfants à s'occuper c'est certainement la meilleure façon d'économiser son énergie  la nuit pour être en forme la journée !