pic125_01104637_l__allaitement_materbg

Une jeune maman se demande s'il est normal que son bébé de 13 jours réclame à téter toutes les heures. Jusqu'à présent le bébé espaçait assez souvent les tétées de 3 ou 4 heures, la maman était ravie, elle avait même profité d'une nuit complète il y a peu. Mais depuis 2 jours, rien ne va plus.

En fin de journée, le bébé avait déjà l'habitude de tèter de façon très rapprochée et la maman acceptait de faire téter son bébé. En revanche, les tétées fréquentes tout au long de la journée sont inhabituelles. Qui plus est, le bébé a tendance à  téter peu de temps et à s'endormir vite.

En ce qui concerne les urines, il semble que tout va bien, les couches sont lourdes. Quant aux selles, elles sont quotidiennes.

Que nous indique donc ces tétées fréquentes ? Tout simplement que la croissance du bébé exige momentanément davantage de lait.

Oui mais pourquoi des tétées courtes ? Parce que son estomac a la taille d'un gros grain de raisin et donc une capacité très limitée. De plus, le lait maternel se digérant rapidement - ce qui ne veut pas dire qu'il n'est pas nourrissant, attention aux interprétations hâtives ! - moins d'une heure après, le bébé recommence à avoir besoin de téter quand il est dans ces périodes de forte croissance.

Les stimulations fréquentes vont ainsi amener une augmentation de la quantité de lait, quantité qui va rapidement pouvoir couvrir les nouveaux besoins du bébé (s'il a accès au sein sans restriction d'horaire, y compris la nuit). Après quoi le bébé reviendra à un rythme plus acceptable sur le plan social - ! - et surtout plus reposant - !...

Du côté de la maman, ces pics de croissance peuvent être pénibles et mal vécus. Bien sûr on peut rassurer la maman en lui expliquant que les tétées fréquentes envoient au corps le message de produire davantage de lait et que l'augmentation se produira au bout de 48 heures environ. Mais au-delà de ces explications, la maman va devoir faire preuve d'une grande capacité d'adaptation et de souplesse tant il est usant de répondre aux besoins intenses d'un nouveau-né même si l'on sait que ses demandes vont se calmer prochainement... C'est pourquoi il est si important que la maman se repose pendant ces périodes intenses (allaiter allongée par exemple) et puissent bénéficier de l'aide de l'entourage (ce qui fait le plus cruellement défaut dans notre société individualiste !).

Alors, si vous êtes maman d'un nourrisson et que vous lisez ceci, faites vous offrir de l'aide pour Noël : petits plats maison, heures de ménage, prise en charge des enfants plus grands, etc.