klimt3ages_1

Klimt, Les trois âges de la femme (détail), 1905

"Le lait maternel est le meilleur aliment pour nos bébés". Cette phrase, d’apparence anodine, est exacte mais peu précise. Allaiter c’est bien, mais combien de temps ?

Chloé est née un 13 janvier, au tout début du jour. L’accouchement s’est bien déroulé et Chloé a tété en salle d’accouchement quelques minutes après sa naissance. C’est un superbe bébé qui pousse vite et s’éveille à la vie.

Jusque là, tout est simple.

Et les jours passent, les semaines,
les mois … les années. Chloé est entrée en maternelle, elle accompagne son grand frère aux portes de l’école élémentaire puis regagne son école, son petit sac à dos à fleurs bien campé sur les épaules.

Elle a 2 ans ¾, elle est allaitée.

J’ai eu du mal à trouver une formule neutre, j’aurai pu écrire : " elle est toujours allaitée ", " encore allaitée ", " elle tète encore " mais ces phrases ont un sens différent. Car cet allaitement se poursuit naturellement, normalement. Il fait parti de notre histoire, une très belle histoire.

Tout n’a pas été simple, je n’avais pas programmé de durée d’allaitement, j’ai pris un congé parental et je n’étais pas pressée par le temps. J’ai participé rapidement aux réunions du Tétou. C’est là que j’ai vu des bébés allaités à tout âge. C’était fascinant !

L’allaitement m’a permis de découvrir le maternage, une autre manière d’élever ses enfants, où l’on pose un autre regard sur son enfant.

Je souhaite vraiment que l’image de l’allaitement long évolue en France, afin que d’avantage de jeunes mamans se lancent dans l’aventure.

En deux ans et demi, j’ai entendu toutes sortes de réflexions, remarques ou interrogations venant de certains membres de ma famille, certains amis, médecins ou spécialistes.

Des images négatives sont véhiculées par certains, car souvent les études ou les témoignages sur l’allaitement des grands concernent des cas quasi "pathologiques". Je pense que l’allaitement ne peut pas être à l’origine d’un problème entre une mère et son enfant, les difficultés viennent d’ailleurs, et l’allaitement est parfois pris comme un moyen. Mais c’est un vaste sujet, il est clair que la formation des professionnels à l’allaitement maternel est insuffisante en France et que chacun fait alors avec sa propre histoire. Les choses changent cependant, de plus en plus de professionnels de la santé se spécialisent : conseillère en lactation ou DU allaitement maternel.

L’allaitement est un sujet qui appelle à de nombreuses questions et commentaires. Ca ne laisse personne indifférent. Les mamans sont interrogées sur leur comportement, on leur fait des remarques. Questions et remarques que l’on n’oserait souvent pas faire pour un autre sujet tel que l’alimentation, l’éducation, la vie professionnelle ou conjugale. Mais sur l’allaitement, on a le droit.

Avant la naissance :

Tu veux l’allaiter, tu es sûre, mais pourquoi ? Tu vas être fatiguée, et si tu n’as pas assez de lait, bon, les premiers jours c’est bien, mais après, il faut vite passer aux bibs, sinon ils deviennent capricieux. Oh, je me souviens de cette femme le ventre à l’air, en train d’allaiter, c’est dégradant tout de même, tu ne trouves pas ? Moi j’ai allaité 5 jours, c’est bien, tu trouves pas, après ça ne sert à rien. Et ton mari, il va faire quoi ?

Après la naissance :

Tu as l’air fatiguée, c’est parce que tu allaites. Ton bébé est petit, ton lait n’est pas bon ? C’est bien d’allaiter, mais pas ici, devant tout le monde voyons ! Encore ?? Tu lui donnes encore le sein ? Ton bébé est trop gros, tu lui donnes trop souvent ? Ca fait mal ? Et tu vas l’allaiter jusqu’à quand ?

Vous n'êtes pas encore sortis de la maternité qu’on vous pose la question ! Il faut vraiment être sûre de soi et bien informée pour poursuivre un allaitement le temps qu’on le souhaite vraiment. Pas 2 mois et demi comme l’indique le congé de maternité, pas 3 mois comme on peut le voir souvent, ni 6 mois avec le temps de la diversification, ni un an avec la marche, ni deux avec la parole, mais le temps que la maman et l’enfant le décident. Et c’est souvent assez tard.

On parle peu de l’allaitement long. Les jeunes mamans sont de mieux en mieux informées sur l’allaitement des nouveau-nés, mais c’est tout. On pourrait parler des allaitements. A chaque âge son allaitement, il n’y a rien de commun entre l’allaitement d’un nouveau-né et celui d’un grand de 2 ans et demi : durée, fréquence, position, regards, mots sont différents.

On parle souvent de la relation particulière mère-bébé qui se met en place avec l’allaitement. Cette relation évolue avec l’allaitement et devient quelque chose d’indéfinissable.

Peut-être vous demandez-vous, et le papa dans tout ça ? Je ne vous en ai pas parlé car c’est personnel, et que surtout tout va bien. Il trouve ça génial et tellement naturel.

Et tout le monde se pose la question, elle va téter jusqu’à quand ? Je l’ignore, mais je vous tiendrai au courant ! A suivre. "

Sophie, maman de Hugo et Chloé (et ex-présidente du Tétou).